Aouma Sutra – Tome I

livre-onde-de-chocb

1ère partie. « L’onde de choc »


LIVRE I. LA PROPHÉTIE DES PROPHÉTIES

Prologue. Malek Ochoa et sa bande pénètrent de force dans un laboratoire au Costa-Rica et s’emparent d’un stabilisateur et générateur. Parallèlement, Manuel, fils adoptif d’Alex, et Luan se retrouvent au Venezuela, escaladant la montagne du Diable. Ils en rapporteront une relique plus que millénaire, à l’origine d’une étrange légende. À New York, aux États-Unis, Marie Polindovak, secrétaire aux Nations-Unies, apprend l’existence des stabilisateurs, qui sembleraient la solution au problème alimentaire mondial. En Allemagne, lors d’un congrès scientifiques, Daniel Burri donne une conférence sur l’avancée technologique de la régénérescence du corps humain à l’aide de nano robotique. En Russie, le directeur d’une entreprise de diamants est assassiné. Au Karst du Maros, en Indonésie, Keala est initiée à la lecture de l’Octateuque de Manakai, et découvre l’origine d’une science plus que millénaire, celle de l’énergie primale qui serait à l’origine de la vie sur Terre, en provenance du peuple mère.

LIVRE II. L’ONDE DE CHOC

Nous sommes entourés d’onde, pourtant, l’une d’elle bien identifiée est détournée de sa route causant une panne sur une ferme située dans la campagne de Puys-des-Abysses, petite localité du sud de la France. Allexan (Alex) Fonwell et Nora Leoita se rendent sur le terrain pour corriger la course de l’onde. Parallèlement, Daniel Burri, de l’entreprise Biosync en Californie du Nord, reçoit les appareils volés au Costa-Rica. Marie Polindovak, secrétaire aux Nations-Unies, prend connaissance du pouvoir des stabilisateurs, initiée par le cardinal Patamon qui semble beaucoup plus puissant et redoutable qu’il en a l’air. Neil Richard, Miles Elleis, Aran El-Aboulah et Thomas Daquilis, tous multimilliardaires, habitent Eutopia, une île flottante dans les eaux internationales de l’Atlantique. Ils planifient une guerre afin de relancer une économie précaire et égalitaire. Zoé Orenda, femme de tête ayant sorti l’Afrique de sa misère, est parmi eux et décide de ne pas donner suite à leurs projets guerriers. Dans la soirée, et suite à un concours de circonstances, une énergie d’une puissance phénoménale et illimitée est créée dans le laboratoire d’Alex, situé dans la banlieue campagnarde de Puys-des-Abysses. Manuel, son fils adoptif, tombe dans le coma. Une panne mondiale suit.

 

livre-experience-mystiqueb

2e partie. « L’expérience mystique »


LIVRE III. L’INTROÏT

Suite à la panne, les scientifiques feront tout pour remettre leur laboratoire sur pied de même que le COM, centre d’observation mondial. Cette panne mondiale déclenche une sonnette d’alarme dans la communauté internationale.  Wakitsa, puissant producteur contrôlant les marchés de toute l’Asie, désire faire alliance avec d’autres producteurs contre Alex. C’est aussi le début de convoitises, plans et complots de la part des riches d’Eutopia pour mettre à terre le COM et retourner à l’utilisation pure et simple des ressources non-renouvelables pour le seul profit du contrôle des marchés. Alex fait la rencontre d’un moine tibétain qui lui offrira une aide pour solutionner le problème qu’apporte cette nouvelle énergie. Le prix à payer pour cette connaissance est plus élevé que la mort elle-même. Il disparait sans laisser de trace.

LIVRE IV. AEKL’ANTIS

La terre du milieu qui fut le centre du monde, la légendaire terre d’Atlantide qui fut submergée entraînant des répercussions jusqu’à aujourd’hui. Le début des hostilités commence. Des attentats sont perpétrés afin d’éliminer des acteurs gênants ou ne voulant s’impliquer dans les plans de guerre. D’autres alliances sont formées pour prendre le contrôle des marchés. Le COM attire l’attention des médias de même que celle de l’ONU. Lucas, le superviseur du COM, croit que la cause de la panne vient du labo d’Alex. Cependant, il est toujours absent. Marie Polindovak surprend Nora et Luan avec ses déductions des appareils sur les ondes de forme. Au Vatican, le cardinal Patamon, se trouve un allié afin de devenir éventuellement le seul possesseur des appareils de production énergétique. Sur l’Atlantide, une autre histoire se déroule pour une surproduction énergétique où les conséquences seront désastreuses pour le continent.

LIVRE V. LE TEMPLE DE LA GUÉRISON

La mort guette tous et chacun. Mohammed ne démord pas de l’idée de construire des armes de destruction massive tout en sachant qu’il doit avoir le support de Malek. Celui-ci ne semble pas enchanté de faire partie du projet. Le centre ACNE d’Afrique tout comme la BCSOF de Norvège sont dans la pointe de mire des richissimes empires d’Eutopia. Daniel Burri de Biosync a tout autant besoin du COM pour que son projet sur la thérapie génique devienne réalité. Mais pour se faire, il lui faut davantage l’appui de Miles Elleis, l’un des puissants d’Eutopia. Au Vatican, le cardinal Patamon n’en demeure pas moins inactif et planifie soigneusement son plan pour arriver à ses fins. Au Japon, Sayumie poursuit ses explorations sur la puissance des stabilisateurs et générateurs. Elle découvre le passé étrange et dramatique de Nora. Marie Polindovak doit se rendre de toute urgence à Zurich pour sauver le congrès sur le WREP, le World Renewable Energy Pact.

livre-corne-du-diableb3e partie. « La corne du Diable »


LIVRE VI. M’Iü

M’Iü, la terre du commencement, la terre du peuple mère, la race adamite composée des Aaloks et des Abisais. En Afrique, Thamas reposait toujours dans un état critique.  Keala devait trouver une solution pour le sortir de là. Une idée lui vint suite au reportage de Laurenz sur Biosync. En Europe, à Puys-des-Abysses, Diego veut attaquer le labo d’Alex. Il doit compter sur Malek qui refuse, sachant que la vie de Nora serait en danger. Il y est forcé et les choses prennent une tournure dramatique. Le COM est sur les dents. Plusieurs membres envisagent la perte de contrôle du centre entre des mains ennemies. Au Vatican, le Père Arès semble avoir des remords de ses actes contrairement à Patamon qui veut voir le labo d’Alex tomber. À Zurich, l’enquête sur la mort de Vincenzo Kauvarol avance à pas de tortue. L’inspecteur se rend compte de la puissance de l’organisation derrière le meurtre. Nikolai se laisse convaincre par Johnson d’utiliser le déphaseur contre la communauté qui est derrière l’attaque du labo et qui sont responsable de l’enlèvement de Nora.

LIVRE VII. La corne du Diable

Sur Eutopia, Neil, Miles et Aran décident d’employer les grands moyens pour démarrer une guerre en bonne et due forme. Ils mettent en marche le plan du Nouvel Ordre Mondial en lançant 5 missiles nucléaires. Le COM est désigné comme le centre du conflit. Parallèlement, Alex et son équipe décident de lancer la nouvelle énergie au niveau planétaire. Il ne leur reste que quelques heures avant que celle-ci disparaisse, mais cela ne se fera pas aussi facilement qu’il le pensait. Lors de sa conférence sur les nano robots au MIT, monsieur N dévoile la vraie nature de la nouvelle programmation.  Au Vatican, une tuerie est exécutée dans la Casina Pia, mettant un terme à une réunion sur le Nouvel Ordre Mondial. À Lausanne, la Fanderkrupp Corporation exécute les demandes en provenance d’un de leurs plus riches clients, Eutopia, mais les conséquences seront désastreuses. Cristian rencontre Alex. Celui-ci prend alors conscience de tous les liens impliquant tous et chacun.

LIVRE VIII. Le souffle de Manakai

Le COM rallie tous les membres fournisseurs ou entrepreneurs des énergies afin de tenir en haut lieu un meeting de première importance. La décision d’aller de l’avant est lancée. Une conférence de presse est tenue où tous prendront conscience des pourquois et comments du plan. Johnson, ayant été évincé du conseil d’administration par Cristian, décide de se venger contre celui-ci et de s’emparer de la corne du Diable. À l’ONU, à Genève, Marie Polindovak est confronté au membre quant à la conférence de presse donnée par le COM. Au Vatican, le Saint-Père rend grâce au COM de prendre la relève, ce qui n’est pas bien vu par le clergé et surtout Patamon. Ce dernier est confronté par Keala et en apprend davantage sur l’Octateuque de Manakai. Daniel Burri voit un espoir de sauver Biosync sans l’aide des stabilisateurs si jamais le COM venait à disparaître, mais une surprise de taille l’attend. Alex, resté dans le centre de commande du COM, se rend compte que l’énergie lancée ne prend pas la direction souhaitée. Les risques encourus sont beaucoup plus graves qu’escomptés. Serait-ce que le genre humain dépérira sous peu ?